Comment intégrer la démarche participative dans votre établissement de santé ?

      Comment intégrer la démarche participative dans votre établissement de santé ?

      Initiée en France dans les années 1990 par le Dr Philippe Colombat, Président de l’Observatoire pour la QVT et son équipe, la démarche participative est une méthode de gestion d’équipe fondée sur la responsabilisation et sur la reconnaissance de l’expertise. Elle prend aujourd’hui beaucoup d’importance dans la transformation des modèles managériaux et des nouveaux modes de gouvernance hospitaliers et fait également retrouvée dans les critères de certification de la HAS.

      Elle repose sur cinq principes

      • Les “staffs” ou réunions interdisciplinaires hebdomadaires qui permettent de passer en revue l’état de santé de chaque patient et qui regroupent l’ensemble de l’équipe : aide-soignant, cadre, médecin, infirmiers, assistance sociale, etc. Cela permet un partage de l’information optimal. 

      L’ordre de la prise de parole est pensé pour favoriser un véritable partage de l’information. Les aides-soignants, les infirmiers et les professionnels des soins de soutien s’expriment à tour de rôle avant les médecins pour aller vers une médecine plus personnalisée et participative pour le patient.

      • La démarche projet : elle consiste à résoudre ou atténuer des dysfonctionnements ainsi qu’à combler les besoins des équipes et des patients en créant des groupes de travail afin de  dégager des propositions qui seront discutées. Il peut s’agir d’une démarche ponctuelle à partir d’un problème précis ou d’une démarche globale dans le cadre d’un projet de service : l’information au patient et à sa famille, le retour à domicile, l’accueil et l’accompagnement des familles et des proches, … 
      • Les formations internes : Elles permettent de former l’ensemble de l’équipe sur des sujets choisis par celle-ci. Pour maximiser le taux de rétention, nous recommandons de choisir des formations dont la pédagogie est fortement interactive et favoriser l’échange et la participation de tous. 
      • Le soutien d’équipe : Il s’agit de l’organisation de réunions ponctuelles (« staffs de debriefing ») en situation de crise et en présence d’un psychothérapeute extérieur au service. Elles permettent aux soignants de s’exprimer en cas de vécu de situation difficile, de déchiffrer cette situation et de proposer des solutions d’adaptation.
      • La programmation de rencontres régulières entre les managers des services de soins, c’est-à-dire les médecins et les cadres de santé, afin de discuter des prises de décisions organisationnelles. Cela permet l’acquisition par les différents managers de valeurs et de pratiques managériales communes. 

      Ce modèle présente des avantages non négligeables : un lien statistique a été établi entre le recours à la démarche participative et la qualité de vie des soignants au travail, tant pour la santé globale que pour la qualité de vie psychologique, sociale et physique. Il a aussi été observé un lien entre l’utilisation de cette méthode de gestion et la qualité des soins. Cette corrélation a d’ailleurs été confirmée par les évaluations des familles de patients interrogées sur la qualité de prise en charge par les soignants

      Certains chercheurs estiment également que la démarche participative présente des avantages en terme de productivité et de réduction de l’absentéisme

      Si vous souhaitez en savoir plus sur la mise en place de la démarche participative, nous vous conseillons vivement de lire le livre Réinventons le secteur la santé de Lydwine Vaillant

      Chez Care & Coach, nous concevons et délivrons des services innovants pour améliorer la qualité de vie au travail de vos professionnels de soin, et aider les établissements de santé à attirer, fidéliser et retenir leurs talents. 

      Vous souhaitez en savoir plus? Nous vous offrons un diagnostic découverte lors de notre premier RDV!

      Nous vous invitons à prendre rendez-vous par mail : martin.louvel@carencoach.com